Comment acheter un bien immobilier au Luxembourg ?

Investir-dans-immobilier.jpg

Astuces pour acquérir un bien immobilier au Luxembourg

Selon une étude ING International Survey Homes and Mortgages effectuée en 2015 sur un échantillon de population n’ayant pas de problème de remboursement de leur crédit immobilier, 91% estimeraient tout de même le prix à l’achat trop élevé. Contre en moyenne 52% pour leurs compères européens. Le Luxembourg est tout de même un pays où 75% de la population (en foyers) est propriétaire. Si vous souhaitez acheter au Luxembourg, il faudra donc s’y prendre avec parcimonie.

Trouver un bien immobilier au Luxembourg

Dans le cadre d’un achat maison au Luxembourg, il faudra souvent passer par une agence immobilière, en effet peu de propriétaires se chargent eux même de la transaction et le principe du « particulier à particulier » est quasiment inexistant. Il peut être pertinent de se renseigner sur les plateformes en ligne où un grand nombre d’agences publient leurs annonces, elles serviront à vous faire une idée du prix moyen au m². Il faudra donc aussi trouver un notaire Luxembourgeois qui vous permettra de s’adapter à la monnaie, aux législations et à la langue. Ce qui à terme, pourra vous faire économiser plusieurs milliers d’euros.

Les notaires et avocats organisent souvent des adjudications publiques dans le sud du pays et il est extrêmement intéressant de se pencher sur les biens qui y sont vendus. Le prix de l’immobilier est en terme général très haut, mais tout de même accessible pour les moins riches. Il s’agira d’éviter le centre-ville, où le mètre carré peut facilement s’élever à plus de 7000 euros, contre moins de 3000 euros à quelques kilomètres de celui-ci.

Quelles aides pour les acheteurs au Luxembourg ?

 

Le gouvernement prévoit un certain nombre d’aides à l’achat, dont certaines sont disponibles pour les investisseurs étrangers.

Le crédit d’impôt permet dans une limite de 20 000euros par personne la réduction de vos frais inhérents, notamment au niveau des droits de transcription et d’enregistrement.

Le propriétaire doit aussi être en possession du passeport énergétique, ou « certificat de performance énergétique pour bâtiments » (CPE), un label de qualité de l’efficacité énergétique de votre bien, et qui doit être disponible pour comparaison.

Les aides étatiques peuvent prendre diverses formes :

  • Prime d’acquisition d’un bien immobilier ;
  • Prime d’épargne ;
  • Subvention d’intérêt ;
  • Bonification d’intérêt ;
  • Garantie de l’Etat ;
  • Remboursement de la TVA ;

Les critères pris en compte considèrent généralement les revenus du foyer (unifamilial) et la situation de famille du demandeur. Ces aides peuvent être comprises entre 250euros et plus de 9000 euros. Il faut cependant que le demandeur soit le premier occupant du logement pour les aides à la construction. Par ailleurs la prime d’acquisition ne peut être accordée qu’une seule fois par individu.


  
  

Commentaire