comment faire fructifier son épargne ?

meilleur-moyen-pour-economiser-640x428.jpg

Par simple précaution ou pour subvenir aux besoins futurs, une partie de leurs revenus est mise de côté par de nombreuses personnes. De l’immobilier à la bourse, en passant par les assurances vie, les solutions pour mieux faire fructifier son épargne sont

Epargne et retraite

Par simple précaution ou pour subvenir aux besoins futurs, une partie de leurs revenus est mise de côté par de nombreuses personnes. De l’immobilier à la bourse, en passant par les assurances vie, les solutions pour mieux faire fructifier son épargne sont plus alléchantes les unes que les autres. Des offres affluent de tous les côtés qu’il est parfois difficile d’y voir clairement et de choisir la solution d’épargne ou de placement financier la plus bénéfique.

Connaître les différents types d’épargne pour trouver le placement approprié

Les types d’épargnes peuvent être divisés en 3 catégories selon le besoin : l’épargne de précaution, l’épargne de retraite et l’épargne de projet.

L’épargne de précaution pour subvenir à d’éventuelles dépenses

Comme son nom l’indique, cette forme d’épargne vise particulièrement à redresser des passages délicats dans la vie. C’est une somme d’argent mise de côté pour constituer une aide complémentaire santé ou pour prévenir un cas particulier tel que la perte d’emploi, les cas de sinistre… théoriquement, l’épargne de précaution devrait être l’équivalent de 6 mois de salaire.

Les livrets d’épargnes réglementés, les super-livrets, les comptes sur livrets, le Sicav monétaire et le compte épargne logement (CEL) sont les types de placements adéquats à ce système.

Constituer un capital pour réaliser un projet

Avant de réaliser une épargne de projet, il est important d’en déterminer le but final. Cela pourrait être pour l’achat d’un véhicule neuf ou pour la rénovation du logement ou encore pour investir dans l’immobilier… Par la suite, il est aussi nécessaire de savoir à quel moment le projet doit être réalisé. La somme du capital à constituer dépendra de ces critères. Amortir un investissement immobilier reste très facile à cause de la hausse de prix de location des appartements.

Dans le cas d’un projet immo, le type de placement adéquat est le Plan Epargne Logement (PEL). Par la même occasion, ce procédé, permettra aussi de bénéficier d’un taux de crédit attrayant et d’une éventuelle défiscalisation.

Pour ceux qui veulent miser sur les marchés boursiers, la spéculation reste également un secteur très rentable, avec une rémunération qui tourne entre 8 et 10% pour le marché des obligations. L’or, les matières premières, les actions, ainsi que le marché des devises (Forex) sont parmi les références dans ce domaine. Les débutants pourront également s’initier aux options binaires pour un apprentissage plus facile de ce domaine financier.

Prévoir une source de revenus complémentaire pour les années à venir

L’épargne retraite n’est rien d’autre qu’une manière très sage de penser à ses vieux jours en constituant une source de revenus pour bénéficier d’une retraite complémentaire. Il s’agit d’un placement bloqué à long terme qui dépend de plusieurs facteurs tels que l’espérance de vie, le montant de la retraite, le niveau de vie en retraite…

Pour ce genre d’épargne, je vous conseille d’opter pour le Plan d’épargne actions (PEA), l’assurance vie ou le Plan d’épargne retraite populaire (PERP).

A tenir en compte avant d’effectuer un placement

La meilleure façon pour ne pas sortir perdant lorsqu’on s’engage dans l’épargne c’est d’effectuer une comparaison minutieuse des produits proposés par les intermédiaires financiers. Pour cela, il est important de voir les éventuelles possibilités de retirer prématurément la liquidité mise de côté. Aussi, il faut tenir compte de la fiscalité, car chaque forme de placement est régi par des dispositifs particuliers que l’on ne doit pas prendre à la légère afin d’en évaluer le rendement effectif. Il ne faut pas oublier non-plus que certaines lois de défiscalisation œuvrent pour les avantages de certains placements, entre autres l’immobilier.


  
  

Commentaire