Crédit d'impôt: qu'est-ce que c'est?

crédit d'impot.jpg

Mis en place depuis plusieurs années maintenant, le système du crédit d'impôts dans le secteur de l'immobilier est connu de tous

Mis en place depuis plusieurs années maintenant, le système du crédit d'impôts dans le secteur de l'immobilier est connu de tous. Pourtant, nous sommes encore nombreux à nous interroger avant chaque travaux pour savoir si nous serons éligibles (ou pas) à un tel crédit. Voici donc un rappel du fonctionnement général du crédit d'impôts dans l'immobilier.

 

De quoi s'agit-il précisément ?

 

Le principe de fonctionnement de ce système reste assez simple. En effet, il consiste en une baisse du montant de vos impôts (accordée par l'État) en échange de travaux dans votre habitation. Ces derniers devront nécessairement conduire à des économies d'énergie. En approfondissant un peu plus les choses, on s'aperçoit cependant que d'autres conditions existent pour être éligible à ce dispositif.

 

Quelles sont les conditions à remplir pour en bénéficier ?

 

Le dispositif du crédit d'impôt ne concerne que les résidences principales. Il s'adresse à tous que vous soyez locataire ou propriétaire du moment que vos activités professionnelles sont localisées sur le territoire national. Les travaux que vous projetez devront permettre à votre logement de consommer moins d'énergie. Sachez enfin que depuis le 1er janvier 2015, vous devez nécessairement vous adresser à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour l'exécution de vos travaux sous peine de ne pas être éligible au crédit d'impôts.

 

Montant du crédit d'impôts

 

Vous trouverez en ligne de nombreux simulateurs qui vous donneront une estimation du montant de la réduction de votre impôt en fonction de divers critères tels vos ressources, l'année de construction de votre logement ou encore le nombre de personne à charge dans votre foyer. Le type de travaux réalisé aura également une forte influence sur le montant du crédit d'impôt.

 

Les types de travaux donnant droit au crédit d'impôts

 

L'éventail des travaux entrant dans le cadre du dispositif du crédit d'impôts est assez large. Tous ne donneront pas droit à la même réduction de vos impôts. Attention également aux variations des différents taux d'une année sur l'autre. Voici la liste des travaux concernés :

 

  • L’installation d’appareils de chauffage économes ou fonctionnant avec des énergies renouvelables
  • La mise en place d'équipements utilisant des sources d’énergies renouvelables
  • Les travaux d’isolation des parois vitrées
  • Les travaux d’isolation des parois opaques
  • Les matériaux de protection des parois opaques et des parois vitrées contre le rayonnement solaire
  • La mise en place de bornes de recharge pour véhicules électriques

Un exemple concret : l'isolation de votre habitation

 

Parce qu'un exemple sera toujours bien plus parlant qu'un long discours, évoquons ensemble le cas de l'isolation de votre logement que ce soit au niveau des murs, des combles ou des tuyaux de chauffage (des travaux encore méconnus). Ces travaux d’isolation vous peuvent vous donner droit une déduction sur vos impôts. Pour rappel, la bonne isolation de votre logement conduira à de fortes économies de vos dépenses d'énergie.

 

Le crédit d'impôts représente donc l'une des solutions les plus intéressantes afin de diminuer le coût de vos travaux d'économies d'énergies. Dans tous les cas, n'hésitez surtout pas à vérifier si vous y êtes éligible !


  
  

Commentaire