Faire du réméré immobilier pour sortir de la FICP

L’inscription dans la Fichier National d’incident de remboursement des Crédits aux Particuliers par la Banque de France est le signe d’une situation financière précaire.

L’inscription dans la Fichier National d’incident de remboursement des Crédits aux Particuliers par la Banque de France est le signe d’une situation financière précaire. En plus de rendre plus difficile la contraction d’un nouveau prêt, être ficher d’interdit bancaire a des conséquences négatives dans la réalisation de projet voire même dans le bon fonctionnement du ménage. Heureusement qu’il existe des moyens de sortir rapidement de cette liste. Le plus reconnu d’entre eux est la contraction de réméré immobilier.

Qu’est-ce que le réméré immobilier ?

Il importe pourtant de souligner ce qu’est un réméré immobilier. Car, de nombreux particuliers ne sont pas encore au courant du fonctionnement de ce type de procédure.

Le réméré immobilier prend ses sources dans le Code civil français, dans l’article 1659 du code pour être précis. Il s’agit de vendre votre résidence tout en espérant rétablir sa propriété au bout de 18 à 48 mois. Pour dire plus simplement, le réméré immobilier reprend, à peu près, les mêmes principes que le gage. Il s’agit de faire un acte de vente auprès d’un notaire, avec comme inscrit une clause de réméré immobilier et le délai de la vente.

Comment le réméré immobilier peut vous sortir de la FICP ?

Le réméré immobilier peut vous sortir rapidement de la FICP. La somme que vous allez acquérir par la vente peut vous servir au remboursement de vos dettes. Votre taux de surendettement pourra alors baisser et vous pourrez demander à votre banque la sortie de votre nom de la FCIP.  Selon votre agence, la procédure peut prendre jusqu’à 6 mois. Au-delà de quoi, vous pourrez demander un nouveau prêt immobilier pour le rachat de votre bien.

Dans la mesure où la vente s’est faite avec la clause révérée immobilière, des plus values ne peuvent pas être demandées par l’acheteur. Vous pouvez donc retrouver la propriété de votre bien à la même valeur que vous l’avez vendu il y a de cela quelques mois.

Les avantages du réméré immobilier

Si de nombreux particuliers se sont fait convaincre par le réméré immobilier ce n’est pas pour rien. Les avantages mis en avant par ce type de démarche sont nombreux. La première étant que vous n’aurez pas à déménager. En effet, vous pouvez rester dans votre résidence même après la vente.

Par ailleurs, la discrétion mise en avant lors de l’accomplissement des formalités est de taille à convaincre la majorité des interdits bancaires. Car aucun saisi n’est à craindre, aucun responsable de la banque ne viendra chez vous pour évaluer le bien. Aucune personne de votre entourage ne sera donc pas au courant de vos problèmes.


  
  

Commentaire