Le prêt hypothécaire : un crédit adossé à une hypothèque

Credit-immobilier.jpg

Depuis un certain temps, dans le domaine des crédits immobiliers, on entend souvent parler du prêt hypothécaire. Ce dernier est un crédit qui occupe une place à part dont le principe est proche de celui du crédit amortissable classique.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un prêt où l’emprunteur doit mettre en gage un bien immobilier (acquis ou pas par le biais de l’emprunt) dont il est le propriétaire. Mais l’emprunt peut également être employé dans un projet, autre que l’achat immobilier. Tout de suite les détails.

La définition d’un prêt hypothécaire

Un achat immobilier requiert un investissement important. Raison pour laquelle de nombreuses personnes souscrivent un crédit pour aboutir à son projet. Cependant, pour obtenir le crédit, le souscripteur doit appuyer son crédit par des garanties solides. Les options sont nombreuses, mais la plus connue est l’hypothèque. Cela concerne la mise en gage d’un bien immobilier (acquis ou pas par le biais) dont l’emprunteur est le propriétaire. En cas de non-remboursement du crédit, le prêteur pourra saisir le bien et le mettre aux enchères pour honorer les échéances. Cela dit, comme son nom l’indique, le pret  hypothecaire  paris  est un crédit accordé en échange de la mise en hypothèque. Ce crédit porte sur un ou plusieurs biens immobiliers, tout dépend du montant de l’emprunt.

Le fonctionnement d’un prêt hypothécaire

Que ce soit particulier ou professionnel, tout le monde peut souscrire un prêt hypothécaire, à la seule condition d’être le propriétaire d’au moins un bien. En ce qui concerne son principe, c’est le même que celui d’un crédit classique : le montant, la durée et le calendrier d’amortissement sont fixés par l’établissement de prêt. Le prêt peut être à taux fixe ou variable, modulable, remboursé de façon anticipée, de long ou de court terme. Et bien évidemment, le montant de l’emprunt accordé est choisi en fonction du bien de l’emprunteur. Dans le cas où l’emprunteur a souscrit un prêt hypothécaire et qu’il désire vendre son bien hypothéqué, il rembourse le prêt par le fruit de la vente ou il met le bien en gage par substitution. Une fois que le crédit a été remboursé en totalité, l’établissement met en fin à l’hypothèque en effectuant une mainlevée.

Les spécificités du prêt hypothécaire

En principe, la durée d’un prêt hypothécaire paris est de 20 à 30 ans en moyenne, ce qui est plus long que celle d’un crédit conventionnel. Par contre, l’emprunteur doit honorer toutes ses échéances avant l’âge de 90 ans. Dans le cas où l’emprunteur souhaite investir dans un bien immobilier ancien, il peut opter pour l’inscription en privilège de prêteur de derniers (IPPD) plutôt que de rester sur le prêt hypothécaire. Le principal avantage de cette option, c’est le fait que l’emprunteur peut exonérer une taxe de publicité foncière. Aussi, il est à noter que le crédit hypothécaire n’est pas seulement accordé pour l’achat d’un bien immobilier. Par définition, un crédit hypothécaire est un emprunt destiné à toute personne possédant un bien immobilier. Cela dit, ce prêt peut être utilisé pour l’achat d’un véhicule ou de tout autre projet personnel.  

Les avantages du prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire procure un grand nombre d’avantages par rapport au crédit traditionnel. De prime abord, en ce qui concerne la somme, l’emprunteur peut obtenir un crédit plus élevé. Ce qui lui permet de s’investir dans un bâtiment plus grand ou mieux placé, idéal pour un investissement locatif par exemple. Ensuite, la durée de remboursement est plus longue, entre 20 à 30 ans. En outre, le prêt hypothécaire est accordé à tout le monde, que ce soit particulier ou professionnel. Et enfin, ce type de prêt permet à l’emprunteur de garder un bon équilibre sur ses finances. Vu ces points positifs, souscrire un prêt est une meilleure opportunité pour obtenir de l’argent tout en préservant son équilibre sur ses finances.


  
  

Commentaire